livres

Des nouvelles manières de parler littérature

Ah, la grande question ! La littérature est-elle un genre qui se meurt au profit de forme plus animée que sont les films et les séries. Game of Thrones les livres sont finalement bien moins célèbres que les séries éponymes, qui sait en effet qui est George R Martin ?livres

De nouvelles formes de consommation

Si on part aux US, l’influence est beaucoup plus marquée. Les auteurs sont adulés et adossent souvent leurs livres à des séminaires et formations en live. La littérature ? Elle s’oriente plutôt vers un genre instrumentalisé. Les meilleures ventes de livre sont certes en littérature avec un système de notation et d’avis qui tendent à concentrer les achats et à surexposer des titres qui n’en ont d’ailleurs pas toujours besoin.

Pour ces autres genre que littérature pure et dure il y a les livres qui visent à donner des compétences, des savoir-faires. La littérature est souvent à ce titre reléguée au niveau de divertissement, les éléments littéraires étant secondaire et les traits du Escapism novel sont plus marqués. Il s’agit de s’échapper, entre les lignes qui sont les barreaux d’une cellule que l’on peut se créer.

Un peu d’optimisme ?

Cette vision sombre est à mitiger. Nous avons la chance d’avoir des auteurs formidables et des best sellers sont d’ailleurs aussi parfois d’excellents livres de littérature. Je pense notamment à l’excellent dernier livre de John Frazer, Freedom, qui bien que meilleures ventes est aussi un excellent livre de littérature, complexe et riche.

Mais les nouvelles formes de consommations sont aussi celle qui tulisent Internet. Les vidéo de présentations sont nombreuses, même pour des livres très classiques comme cette présentation rapide de la Nuit de Teps de Barjavel.